Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Maléfique - Extrait de la chanson Once Upon A Dream par Lana Del Rey

Publié le par ERIC-C

Maléfique - Extrait de la chanson Once Upon A Dream par Lana Del Rey

Maléfique - Extrait de la chanson Once Upon A Dream par Lana Del Rey

Découvrez un extrait de la chanson « Once Upon a Dream » revisitée par Lana Del Rey qui accompagnera le générique de fin du nouveau film événement Disney Maléfique.

Auteur-compositrice-interprète américaine couronnée à de multiples reprises, Lana Del Rey a enregistré une version inédite de « Once Upon a Dream » la célèbre chanson du grand classique Disney, LA BELLE AU BOIS DORMANT -connue en français sous le titre « J'en ai rêvé »- , qui accompagnera le générique de fin de MALÉFIQUE.

À propos du film :
MALÉFIQUE révèle l'histoire méconnue de la plus emblématique des méchantes Disney, celle du grand classique LA BELLE AU BOIS DORMANT. C'est la trahison dont elle fut victime qui transforma le cœur pur de cette belle jeune femme en un cœur de pierre... Ivre de vengeance et poussée par la volonté farouche de défendre les terres sur lesquelles elle règne, Maléfique va lancer un terrible sortilège sur la fille du roi des hommes, la petite Aurore, qui vient de naître. Devenue jeune fille, Aurore est prise dans le conflit qui oppose le royaume de la forêt qu'elle a appris à aimer, et celui des hommes dont elle est l'héritière. Maléfique va comprendre que la princesse est peut-être la clé de la paix... Le sort des deux mondes est sur le point de changer à jamais.

Le film est interprété par Angelina Jolie dans le rôle de Maléfique, et par Sharlto Copley, Elle Fanning, Sam Riley, Imelda Staunton, Miranda Richardson, Juno Temple et Lesley Manville.

MALÉFIQUE est produit par Joe Roth et réalisé par Robert Stromberg. Angelina Jolie, Don Hahn, Matt Smith, Palak Patel et Sarah Bradshaw sont producteurs exécutifs. Le scénario est signé Linda Woolverton. MALÉFIQUE sortira aux États-Unis le 30 mai 2014 et en France le 28 mai.

Commenter cet article