Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA NUIT DES TOURNESOLS (BANDE ANNONCE VOST 2006) (La Noche De Los Girasoles)

Publié le par ERIC-C

LA NUIT DES TOURNESOLS (La Noche De Los Girasoles)
.
de Jorge SANCHEZ CABEZUDO
.
avec Carmelo GOMEZ - Judith DIAKHATE
.
La Nuit des tournesols
L'HISTOIRE : Au coeur des Pyrénées espagnoles, en pleine campagne, un meurtre a eu lieu. Dans la même région, une jeune femme est violemment agressée. Ces deux événements sont-ils liés ? La soif de vengeance va précipiter les uns contre les autres des personnages que tout oppose. La violence est-elle inhérente à la nature ou est-elle une invention de la ville ?
La Nuit des tournesols
La Nuit des tournesols - Carmelo Gomez
La Nuit des tournesols - Judith Diakhate
.
(BANDE ANNONCE VOST)



Voir les commentaires

OLD JOY (BANDE ANNONCE VOST 2006)

Publié le par ERIC-C

OLD JOY

.

de Kelly REICHARDT

.

avec Daniel LONDON - Will OLDHAM - Tanya SMITH

.

Old Joy

L'HISTOIRE : Deux amis de longue date partent camper le temps d'un week-end. Les deux hommes se retrouvent rapidement confrontés aux différences qui les opposent : l'un est ancré dans la vie adulte, l'autre ne parvient pas à se défaire de la douce insouciance de sa jeunesse.

Old Joy - Daniel London et Will OldhamOld Joy - Daniel London et Will Oldham

.

(BANDE ANNONCE VOST 2006)



Voir les commentaires

YOU KILL ME avec Ben KINGSLEY - Tea LEONIE - Luke WILSON - Bill PULLMAN

Publié le

YOU KILL ME (2007)

de John DAHL (UNE VIREE EN ENFER - KILL ME AGAIN - LES JOUEURS - LAST SEDUCTION - MEMOIRES SUSPECTES - RED ROCK WEST)

avec Ben KINGSLEY - Tea LEONIE - Luke WILSON - Bill PULLMAN

 
L'HISTOIRE : 

Tueur professionnel au service de Roman, le chef de la pègre locale de Buffalo, Frank a de plus en plus de mal à concilier son métier et son alcoolisme. Alors qu'il est envoyé pour tuer le chef d'un gang adverse, Frank connaît son premier échec : à moitié ivre, il plante l'opération.
Roman l'envoie se faire oublier à San Francisco et charge une de ses relations, Dave, de faire en sorte qu'il arrête de boire. Entre les réunions d'alcooliques anonymes et son travail aux pompes funèbres, Frank découvre un nouveau monde et fait des rencontres étonnantes, dont la charmante Laurel. Frank va s'apercevoir qu'il n'est peut-être pas trop tard pour changer de vie...

You Kill Me - Ben Kingsley et Luke Wilson

You Kill Me - Ben Kingsley et Téa Leoni

You Kill Me - Ben Kingsley et Téa Leoni

You Kill Me - Ben Kingsley

 

Voir les commentaires

Waiter! (Ober) (BANDE ANNONCE VOST 2006) de Alex van WARMERDAM

Publié le par ERIC-C

WAITER ! (Ober)

Comédie néerlandaise de Alex van WARMERDAM

avec Alex van WARMERDAM, Ariane SCHLUTER, Jaap SPIJKERS, Mark RIETMAN, Lynn RENEE, Peter DROST, Aat CEELEN, Thekla REUTEN

Waiter !

L'HISTOIRE : Edgar a un job minable de serveur dans un restaurant miteux.
Sa femme est malade, ses voisins sont désagréables et sa liaison extraconjugale ne lui offre guère de plus qu'une maigre satisfaction sexuelle.
A 50 ans, Edgar a beau être un personnage de fiction, il en a ras-le-bol d'une existence aussi misérable. Il décide donc d'aller se plaindre à l'homme qui a crée son personnage. Il fait irruption chez Herman, l'écrivain, et sa femme, Suzie, pour lui expliquer qu'il veut en finir avec son mariage, qu'il désire une nouvelle petite amie, de nouveaux voisins, et qu'il en a assez d'être traité comme un paillasson par les clients du restaurant.
Mais il va apprendre à ses dépens que sa vie est au-delà de la fiction...

Waiter !

QUELQUES MOTS D’ALEX VAN WARMERDAM,

RÉALISATEUR, SCÉNARISTE ET INTERPRÈTE

Chacun de mes films est non seulement une conséquence du précédent, mais aussi radicalement différent. Mon premier film, ABEL, était une comédie avec seulement quatre personnages et beaucoup de dialogues. Inversement, LES HABITANTS mettait en scène les habitants de toute une rue et comprenait très peu de dialogues. Les deux films ont été tournés avec un travail de caméra serrée, très tenu, en studio et sur des décors construits à l’extérieur. Dans LA ROBE, le personnage principal, comme le suggère le titre, n’est pas une personne, mais un vêtement. Ce film a été entièrement tourné dans une vingtaine de lieux différents, avec un style beaucoup plus balayé, davantage en mouvement. Ensuite, LITTLE TONY, un film de dialogue avec trois personnages, était sombre et contenu. Il a été suivi par GRIMM, un film presque muet dans lequel je quitte mon propre pays et permets aux deux personnages principaux de sillonner l’Espagne.

Et voici à présent WAITER!, une comédie stylisée avec des dialogues forts qui se déroule dans mon pays, la Hollande. L’histoire est celle d’un personnage imaginaire, Edgar, un serveur de restaurant qui se plaint de sa vie à la personne qui l’a créé, un écrivain. Parce que l’écrivain est indécis, il fait des concessions, non seulement auprès d’Edgar, mais aussi auprès du public sous la forme de l’épouse de l’auteur, Suzie, qui se mêle du scénario. Donc, en plus d’être une histoire sur le désir de chacun de trouver un peu de bonheur dans un monde difficile, WAITER! porte aussi un regard sur le processus d’écriture.

Souvent une comédie possède un fond un peu noir. La vie que mène Edgar est déterminée par quelqu’un d’autre, ce qui fait de lui par définition un personnage tragique. Mais les autres personnages ne sont pas non plus dénués de tragédie. Par exemple Herman, l’écrivain. Parce qu’Edgar n’arrête pas de le bousculer et de le cajoler pour l’amener à faire des concessions, il se met à gâcher lentement mais sûrement sa propre histoire. Suzie, sa femme, n’est qu’un écrivain frustré qui essaie d’exercer une influence sur le travail de son mari, et son ingérence extrême finira par les séparer. Quant à Victoria, la maîtresse d’Edgar, elle espère en vain l’amour de celui-ci. Cela devient une obsession et dans son désespoir, elle tente d’obtenir son amour par la force. Elle le paiera de sa vie. Walter, qui a bon coeur, finit par se suicider, et même Stella ne sera pas heureuse avec son homme d’affaires à la fin du film.

Alex Van Warmerdam

Waiter !

ARIANE SCHLUTER

Ariane Schluter est née en 1966. Elle obtient son diplôme de l’École de théâtre de Maastricht en 1989. Elle a joué dans un grand nombre de pièces de théâtre, dont plusieurs avec les troupes fondées par Alex et Marc Van Warmerdam, Hauser Orkater et De Mexicaanse Hond.

En 1994, elle écrit la pièce «06» avec Johan Doesburg et Willem Jan Otten. L’adaptation de la pièce au cinéma par Theo Van Gogh remporte par la suite le Prix spécial du Jury au Nederlands Film Festival.

Côté cinéma, Ariane Schluter a été l’interprète de nombreux films dont «06» de Theo Van Gogh et ceux d’Alex Van Warmerdam LA ROBE et LITTLE TONY. Elle a joué aussi dans RÉSISTANCE de Todd Komarnicki en 2003, aux côtés de Bill Paxton, Julia Ormond et Sandrine Bonnaire.

En 2003, elle remporte le Theo d’Or, prestigieux prix de théâtre, pour son interprétation de Nina Leeds dans «Strange Interlude» et en 2004, obtient à nouveau ce prix pour «Eden», produite par la compagnie théâtrale Het Groote Hoofd.

 

Waiter !

MARK RIETMAN

Diplômé de l’École d’art dramatique d’Amsterdam en 1986, Mark Rietman débute comme comédien et joue avec plusieurs troupes de théâtre. En 1989, sa carrière prend son essor à la fois au théâtre et à la télévision : il joue dans plus d’une dizaine de pièces et près d’une vingtaine de séries télévisées.

En 1998, il remporte le Prix du Meilleur Acteur décerné par l’Académie du cinéma et de la télévision hollandaise pour la série «Oud Geld».

Au cinéma, il tient son premier rôle en 1993 dans LOVE HURTS de Mike de Jong, et joue ensuite dans LAST CALL, réalisé par Frans Weisz. Il a depuis été l’interprète de KARAKTER de Mike Van Diem en 1997, qui a remporté l’Oscar du meilleur film étranger. Il a été nommé au Prix du meilleur acteur décerné par l’Académie hollandaise pour FAMILIE de Willem Van de Sande Bakhuyzen en 2001.

 

Waiter !

LYNN RENÉE

Parlant couramment l’anglais, le français, l’afrikaans et le hollandais, sa langue natale, Lynn Renée est diplômée de l’École des arts Rodelijvekens de Gand, en Belgique, en 1999, après trois ans passés à étudier l’art dramatique et la musique.

En 2004, elle achève quatre ans d’études en théâtre et musique au Studio Herman Teirlinck à Anvers, en Belgique, sous la direction de Jan Decleir.

Mannequin, chanteuse et actrice, elle a joué récemment dans plusieurs films publicitaires et dans des émissions télévisées comme la série «Water & Fire», qui a connu un grand succès en 2004 et 2005.

 

Waiter !

VINCENT VAN WARMERDAM

Compositeur

Vincent Van Warmerdam a entamé sa carrière musicale au début des années 70 : il jouait de la guitare électrique dans la compagnie théâtrale rock Hauser Orkater cofondée par ses frères Alex et Marc Van Warmerdam. Il a fait ensuite partie de la troupe de comédiens, chanteurs et musiciens fondée par Alex et Marc, De Mexicaanse Hond.

Il a composé la musique de nombreux films et de productions télévisées et a remporté le Prix du meilleur compositeur hollandais pour ABEL et celui du compositeur européen de l’année pour LES HABITANTS, et a été nommé à trois Golden Calf. Il a été nommé à l’Edison, l’équivalent hollandais du Grammy Award, avec son groupe, les Moondogs, pour leur album «Diamond in the Crowd».

Il a composé entre autres pour le Capella Amsterdam, Calefax, le Nederlands Philharmonisch Orkest et le Prague Philharmonic Orchestra.

Sa comédie musicale «Wie Vermoordde Mary Rogers?», dont il a signé le concept et la musique, a remporté le CJP Podium Prize et le Proscenium Prize.

Vincent Van Warmerdam a composé la musique de plus d’une trentaine de films dont SHOUF SHOUF HABIBI!, et il a travaillé avec son frère Alex Van Warmerdam sur quatre de ses films : ABEL, LES HABITANTS, LA ROBE et bien sûr, WAITER!.

 

(BANDE ANNONCE VOST 2006)



Voir les commentaires

TRANSFORMERS de Michael BAY avec Jon VOIGHT, Shia LaBEOUF, Michael Clarke DUNCAN

Publié le

TRANSFORMERS (2007)

de Michael BAY (BAD BOY, BAD BOYS 2, ARMAGEDDON, THE ISLAND, THE ROCK, PEARL HARBOR)

PRODUIT PAR STEVEN SPIELBERG

avec Jon VOIGHT, Shia LaBEOUF, Michael Clarke DUNCAN, Josh DUHAMEL, John TURTURRO

Affiche américaine. Paramount Pictures

SYNOPSIS :

Une guerre sans merci oppose depuis des temps immémoriaux deux races de robots extraterrestres : les Autobots et les cruels Decepticons. Son enjeu : la maîtrise de l'univers...
Dans les premières années du 21ème siècle, le conflit s'étend à la Terre, et le jeune Sam Witwicky devient, à son insu, l'ultime espoir de l'humanité. Semblable à des milliers d'adolescents, Sam n'a connu que les soucis de son âge : le lycée, les amis, les voitures, les filles...
Entraîné avec sa nouvelle copine, Mikaela, au coeur d'un mortel affrontement, il ne tardera pas à comprendre le sens de la devise de la famille Witwicky : "Sans sacrifice, point de victoire !"

Affiche américaine. Paramount Pictures

Tyrese Gibson (au centre). Paramount Pictures France

Megan Fox et Shia LaBeouf. Paramount Pictures France

Paramount Pictures France

Tyrese Gibson et Josh Duhamel. Paramount Pictures France

 

Voir les commentaires

PERMIS DE MARIER (BANDE ANNONCE VO 2007) avec Robin WILLIAMS (License To Wed)

Publié le par ERIC-C

PERMIS DE MARIER (License To Wed)
Comédie romantique américaine de Ken KWAPIS
avec Robin WILLIAMS - Mandy MOORE - John KRASISKI
Permis de mariage - Affiche américaine
L'HISTOIRE : Un jeune couple prépare sans encombre son futur mariage, mais le pasteur de la famille, le Père Frank, en décide autrement. Il refuse de les marier tant qu'ils n'auront pas passé avec succès une série de tests...
 
(BANDE ANNONCE VO 2007)



Voir les commentaires

Roman de gare de Claude LELOUCH avec Fanny ARDANT - Dominique PINON - Audrey DANA

Publié le

ROMAN DE GARE (2007)

de Claude LELOUCH (EDITH ET MARCEL - LA BELLE HISTOIRE - VIVA LA VIE - LES UNS ET LES AUTRES...)

avec Fanny ARDANT - Dominique PINON - Audrey DANA - Zinedine SOUALEM - Myriam BOYER - Michèle BERNIER - Eric DELCOURT

Roman de gare

L'HISTOIRE :

Judith Ralitzer, femme fatale, auteur à succès, est en quête de personnages pour son prochain best-seller. Un tueur en série vient de s'échapper de la prison de la santé ! Huguette, midinette, coiffeuse dans un grand salon parisien, va changer leur destin. Il y a des rencontres plus fatales que d'autres...

Roman de gare - Fanny Ardant

 

CONVERSATION AVEC CLAUDE LELOUCH

Claude Lelouch, vous avez choisi de réaliser ROMAN DE GARE en vous cachant derrière un pseudonyme?

Pablo Picasso disait «Dans chaque enfant, il y a un artiste. Le problème est de savoir comment rester un artiste en grandissant». J’'avais peut-être ainsi envie de faire ma dernière grosse bêtise. Mais je pense que c'’est en découvrant le film sur un écran qu’'on peut vraiment comprendre à quel point la décision de le préparer et le réaliser anonymement a constitué un des moteurs essentiels de sa genèse. Tant la dissimulation constitue un élément déterminant de son sujet. Et constituait surtout un des ressorts de l'’inspiration. Elle fait partie du film.

C'’est la seule raison ?

C'’est vrai qu’'après l’'échec de mon dernier film j’'ai ressenti ce besoin inconscient de me dissimuler à un moment ou je traversais une de mes crises les plus sournoises. L'’idée de travailler de façon discrète, sans commentaires, sans pression, sans jugement préalable des autres a commencé à germer dans ma tête, un peu comme ce désir d’'être provisoirement un autre que j’'avais déjà ressenti à l’'époque de ITINERAIRE D'’UN ENFANT GATE. D'’ailleurs dans ROMAN DE GARE, on voit aussi des personnages en cavales, des voyages, des bateaux, des trahisons, des preuves de fidélité mais plus que jamais surtout un homme qui veut devenir un autre, quelqu'’un qui veut disparaître.

La voix de Gilbert Bécaud a remplacé celle de Jacques Brel

Dans cet univers d'’errance, la présence musicale de Bécaud m'’a toujours indiqué la direction à suivre. Elle souligne les droits et les devoirs de ceux qui créent. Ce besoin d’'être reconnu pour ce que l’'on donne, pas pour ce que l’'on est.

ROMAN DE GARE est aussi un film de genre

Souvent la maturité incite les artistes à revenir de façon plus ou moins inconsciente vers ce qui les a marqués plus jeunes. J’'espère que vous verrez dans ROMAN DE GARE du drame, du mélodrame, de la comédie, du suspense, du road movie, du western, bref des genres et des cinémas que j’'ai toujours aimé par-dessus tout.

Est-ce une des raisons pour laquelle ce film est un de vos plus lumineux, un des plus sereins depuis longtemps, relativement à l'’écart des zones d’ombres des PARISIENS et du COURAGE D’AIMER ?

Il m'’est difficile de répondre aujourd'’hui à chaud à cette remarque. D'’autant que dans les PARISIENS, je faisais dire à Ticky Holgado que les artistes sont les chouchous du Bon Dieu. ROMAN DE GARE prolonge un peu cette réplique qui s'’adresse à ceux qui aujourd'’hui veulent pouvoir exprimer des choses personnelles, les transmettre au plus grand nombre, sans passer par des intermédiaires, à la fois livrer une création, exprimer une ambition. Et en demeurer fier.

Roman de gare - Dominique Pinon et Fanny Ardant

Roman de gare - Dominique Pinon

Roman de gare - Audrey Dana

 

Voir les commentaires

EXILE (BANDE ANNONCE VOST 2006) de Johnnie TO (Fong juk)

Publié le par ERIC-C

EXILE (Fong juk)

Thriller hong-kongais de Johnnie TO (PTU - BREAKING NEWS - THE MISSION - FULLTIME KILLER - ELECTION 1 ET 2 - TRIANGLE - THE BIG HEAT...)

avec Anthony WONG - Francis NG - Nick CHEUNG - Josie HO - Roy CHEUNG

ARP Sélection 

L'HISTOIRE : Macau, 1998. Trois tueurs à gage venus de Hong Kong débarquent pour liquider un des leurs, qui a trahi le milieu afin de changer de vie...

Nick Cheung. ARP Sélection

INTERVIEW de JOHNNIE TO

 Johnnie TO : Réalisateur


 
Pourquoi avez-vous tourné à Macau et non, comme d'habitude, à Hong Kong ? 

 
"Exilé" parle d'hommes qui sont bannis de l'endroit où ils ont grandi. Je voulais les déplacer loin de Hong Kong. J'avais d'abord pensé à Cuba, ce qui aurait été très intéressant, mais pour des raisons budgétaires, j'ai dû choisir un lieu plus proche. Ce qui me plaisait à Macau, c'était, sur un plan esthétique, l'héritage portugais de ce lieu. Et, sur un plan financier, le fait qu'on soit à 40 minutes de Hong Kong par bateau.
 
Ce film est votre hommage à Sergio Leone ?

Ce film ne rend hommage à aucun réalisateur en particulier. Je l'ai conçu en m'inspirant de tous ceux qui ont marqué ma jeunesse : Sergio Leone, mais aussi Sam Peckinpah, King Hu et Akira Kurosawa. J'aime ces metteurs en scène qui racontent des histoires fortes dans lesquelles des hommes se retrouvent piégés dans des situations désespérées.

Pourquoi avoir fait un western ?

Parce que c'est un genre que j'adorais dans mon adolescence. Les hommes que l’on voit dans ces films ont un sens de l'honneur qui est très proche de la sensibilité que l’on trouve dans les films chinois d'arts martiaux. C'est un thème que j'ai d'ailleurs souvent abordé dans mes films précédents, qu'il s'agisse de films d'action ou de polars.

Le scénario était très écrit ?

J'avais choisi le thème central avant le tournage. Je savais comment les personnages allaient évoluer. Mais je n'avais pas prévu les méandres de l'intrigue. Donc, j'ai écrit le scénario au fil du tournage. J'aime travailler de cette façon, cela permet de rester inventif. Chaque jour, en allant tourner, je me sentais inspiré, rempli d'idées nouvelles, au lieu de suivre une histoire figée des mois plus tôt. J'aime beaucoup la spontanéité sur un plateau.
J'avais prévu de faire un film qui parlerait d'honneur et d'amitié, avec cinq personnages principaux. A l'arrivée, le film est resté très proche de cette vision de départ.

Dans ce film, vous accordez beaucoup de place à l'humour.

Je crois que la vie est remplie de moments imprévisibles et incontrôlables. Même si vous planifiez chaque détail d'une action avec minutie, il se produira toujours au moins une chose qu'il vous était impossible d'anticiper. La vie est ainsi. Attendez-vous toujours à l'inattendu.

Les femmes dans ce film sont des personnages très forts.

Je dirais plutôt qu'elles sont à égalité avec les hommes du film. Car tous, hommes et femmes, ont la même intensité dans leur détermination. L'épouse veut protéger son foyer et tuer l'assassin de son mari. La prostituée veut gagner le plus d'argent possible. Et rien ne les détournera de leur but.

L'honneur et la loyauté sont un thème constant dans vos films.

C'est sans doute parce que ces deux traits de caractère sont l'étoffe dont on fait les héros. Ce sont des valeurs auxquelles il est difficile de rester fidèle, quelle que soit l'époque. Mais le cinéma a l'avantage d'être de la fiction…

Vous dites dans votre note d'intention que l'exil est un sentiment romantique…

Dans mon film, l'exil est choisi par des hommes décidés à suivre des rêves auxquels ils refusent de renoncer. James Joyce explique clairement ce sentiment dans "Portrait of the artist as a young man" : "Je ne servirai pas ce en quoi je ne crois plus, qu'il s'agisse de mon foyer, de ma patrie ou de mon église. Je tenterai de m'exprimer à travers un art ou une façon de vivre, aussi librement que possible, en employant pour ma défense les seules armes que je m'autorise : le silence, l'exil, et l'astuce".

Les romantiques peuvent-ils survivre dans un monde cynique ?

Ils ne le peuvent que dans un monde idéal, c'est pourquoi mon film se situe dans un univers détaché de la réalité. Que vous soyez homme ou femme, jeune ou vieux, si vous avez le courage de poursuivre votre rêve et si vous êtes prêt à mourir pour le défendre, alors vous êtes un romantique…

Le style de votre mise en scène semble totalement libre dans ce film.

J'ai réalisé ce film après 12 mois très intenses, consacrés à "Election 1&2".
En conséquence, tourner "Exilé" c'était comme des vacances. Je n'avais pas de plan de travail à respecter. Je me suis accordé la liberté de prendre le temps de préparer chaque plan comme je le voulais… Certains jours je n'ai tourné que 4 ou 5 plans, ce qui est rarissime dans ma carrière ! J'adore mettre en scène la présentation des personnages. Le cinéma est un art avant tout visuel. Tourner en anamorphique offre un espace tri-dimensionnel qui permet l'interaction entre la caméra, le décor et les personnages. Cela permet d'inventer une dramaturgie visuellement intéressante et émotionnellement puissante. Présenter des personnages par le biais des dialogues, il faut laisser cela à la télévision….

ARP Sélection

ARP Sélection

ARP Sélection

(BANDE ANNONCE VOST 2006)



Voir les commentaires

ALERTE A MIAMI - RENO 911 avec Thomas Lennon, Ben Garant, Kerri Kenney

Publié le

ALERTE A MIAMI - RENO 911 (2007)

Film de Ben GARANT

avec Thomas Lennon, Ben Garant, Kerri Kenney...

Alerte à Miami / Reno 911 !

Comédie policière américaine d'après la série TV de 22 minutes crée en 2003 par Ben GARANT et Kerri KENNEY

L'HISTOIRE DE LA SERIE TV - Reno, dans le Nevada, est la plus grande petite ville du monde. En composant le 911, les habitants de Reno font appel à des agents de la sécurité publique qui n'inspirent pas vraiment confiance et qui enchaînent bourdes et farces au gré d'interpellations plus ou moins musclées.

L'HISTOIRE DU FILM : 

Les officiers de Reno doivent sauver les habitants de Miami d'une attaque bactériologique...

Wendi McLendon-Covey, Kerri Kenney, Carlos Alazraqui, Thomas Lennon, Niecy Nash et Robert Ben Garant. Paramount Pictures France

Thomas Lennon, Kerri Kenney, Mary Birdsong, Wendi McLendon-Covey, Carlos Alazraqui (dans l'hélico), Cedric Yarbrough et Robert Ben Garant. Paramount Pictures France

Thomas Lennon et Robert Ben Garant. Paramount Pictures France

Kerri Kenney, Robert Ben Garant et Thomas Lennon. Paramount Pictures France

Cedric Yarbrough, Carlos Alazraqui et Paul Rudd. Paramount Pictures France

Kerri Kenney, Niecy Nash, Carlos Alazraqui, Thomas Lennon, Robert Ben Garant, Mary Birdsong et Wendi McLendon-Covey. Paramount Pictures France

Thomas Lennon, Robert Ben Garant, Niecy Nash, Mary Birdsong, Carlos Alazraqui, Cedric Yarbrough, Wendi McLendon-Covey et Kerri Kenney. Paramount Pictures France

Thomas Lennon, Robert Ben Garant, Niecy Nash, Mary Birdsong, Carlos Alazraqui, Cedric Yarbrough, Wendi McLendon-Covey et Kerri Kenney. Paramount Pictures France

Cedric Yarbrough, Carlos Alazraqui, Kerri Kenney, Thomas Lennon, Wendi McLendon-Covey, Niecy Nash, Mary Birdsong et Robert Ben Garant. Paramount Pictures France

Thomas Lennon, Nick Swardson et Robert Ben Garant. Paramount Pictures France

 

Voir les commentaires

LE CONTRAT de Bruce BERESFORD avec MORGAN FREEMAN - John CUSACK - Ned BELLAMY

Publié le

LE CONTRAT (THE CONTRACT) (2006)

de Bruce BERESFORD (LA DERNIERE DANSE - MISS DAISY ET SON CHAUFFEUR - EVELYN - MISTER JOHNSON - SILENT FALL)

avec MORGAN FREEMAN - John CUSACK - Ned BELLAMY - Jamie ANDERSON

Le Contrat

L'HISTOIRE : 

Alors que Ray Keene, entraîneur de basket au lycée d'une petite ville, est parti camper en pleine nature avec son fils, il repêche deux hommes dans la rivière : un U.S. Marshall mourant, menotté à un tueur à gages, Frank Carden...
Avant de décéder, le Marshall charge Ray de ramener Carden aux autorités où il doit être jugé. Ray n'a pas le choix. Les hommes de Carden, des mercenaires ultra entraînés, sont à leurs trousses. S'il veut avoir une chance de protéger son fils et de s'en sortir vivant, il doit absolument garder une longueur d'avance...

Le Contrat - John Cusack

Le Contrat - John Cusack

Le Contrat - John Cusack et Morgan Freeman

Le Contrat

Le Contrat - Morgan Freeman

 

 

Voir les commentaires

JOE STRUMMER, THE FUTURE IS UNWRITTEN (BANDE ANNONCE VOST 2007) avec BONO - JOHNNY DEPP

Publié le par ERIC-C

JOE STRUMMER, THE FUTURE IS UNWRITTEN

Documentaire Musical britannique/irlandais de Julien TEMPLE (LA GRANDE ESCROQUERIE DU ROCK'N'ROLL - ABSOLUTE BEGINNERS - ROLLING STONE AT THE MAX - GLASTONBURY...)

avec la participation de BONO - JOHNNY DEPP - John CUSACK - Matt DILLON - Mick JONES - Steve JONES

Joe Strummer : The Future Is Unwritten

L'HISTOIRE : En tant que leader du groupe punk Clash à partir de 1977, Joe Strummer a profondément marqué l'existence de ses contemporains. Cinq ans après sa mort, cette influence perdure à travers le monde entier. Joe Strummer : The Future is Unwritten est un portrait sans complaisance de Joe Strummer, décrit non seulement comme musicien et légende du rock, mais aussi comme un véritable témoin de notre temps.

Joe Strummer : The Future Is Unwritten

Joe Strummer : The Future Is Unwritten

Joe Strummer : The Future Is Unwritten

Joe Strummer : The Future Is Unwritten

 

(BANDE ANNONCE VOST 2007)



Voir les commentaires

BLOODRAYNE avec Kristanna LOKEN, Ben KINGSLEY, Michael MADSEN, Michelle RODRIGUEZ

Publié le

BLOODRAYNE (2005)

de Uwe BOLL (ALONE IN THE DARK, THE HOUSE OF THE DEAD, BLOODRAYNE 2)

avec Kristanna LOKEN, Ben KINGSLEY, Michael MADSEN, Michelle RODRIGUEZ, Géraldine CHAPLIN, Billy ZANE, Michael PARE

Affiche américaine. Brightlight Pictures

L'HISTOIRE : 

Roumanie, 18e siècle. Mi-humaine mi-vampire après le viol et le meurtre de sa mère par le roi des vampires Kagan, Rayne est élevée dans un cirque. Elle y découvre sa vraie nature, mais refuse de tuer des innocents pour étancher sa soif de sang : elle décide alors de se nourrir de vampires et devient BloodRayne. Approchée par Sebastian et Vladimir, deux chasseurs de vampires, elle se joint à la société secrète Brimstone pour tenter d'éliminer son père. Ce dernier convoite trois reliques légendaires qui permettraient aux vampires de prendre le contrôle de la Terre...

Affiche américaine. Brightlight Pictures Inc.

Affiche américaine. Brightlight Pictures Inc.

Kristanna Loken. Brightlight PicturesKristanna Loken. Brightlight PicturesKristanna Loken. Brightlight PicturesKristanna Loken. Brightlight PicturesBrightlight PicturesBrightlight Pictures

 

Voir les commentaires

HAIRSPRAY (BANDE ANNONCE US 2007) avec John TRAVOLTA - Christopher WALKEN - Queen LATIFAH, Michelle Pfeiffer

Publié le par ERIC-C

HAIRSPRAY (2007)

de Adam SHANKMAN (BABY SITTOR - LE TEMPS D'UN AUTOMNE)

avec John TRAVOLTA - Christopher WALKEN - Queen LATIFAH - Michelle Pfeiffer - Amanda BYNE - Nicole BLONSKY

Affichea teaser américaine. New Line Cinema

L'HISTOIRE : Hairspray est une adaptation de la comédie musicale du même nom à Broadway lancée en 2002, elle-même adaptée du film Hairspray de John Waters sorti en 1988.

 

(BANDE ANNONCE VO 2007)



Voir les commentaires

LES CONTES DE TERREMER de Goro MIYAZAKI

Publié le

LES CONTES DE TERREMER (GEDO SENKI)

Premier film d'animation de Goro MIYAZAKI

Dessin animé (JAPON) - 1 h 55

Buena Vista International

L'HISTOIRE : 

Les aventures du jeune Arren, prince du royaume d'Enlad, qui va s'allier aux forces du grand magicien Epervier, pour rétablir l'équilibre du monde rompu par une sorcière maléfique. Dans le combat qui s'annonce, Arren et Epervier croiseront la route de Therru, une mystérieuse jeune fille. Ensemble, ils dépasseront leurs peurs et uniront leurs destins pour mener le plus fascinant des voyages.

Buena Vista International

Buena Vista International

Buena Vista International

Buena Vista International

Buena Vista International

Buena Vista International

Buena Vista International

Buena Vista International

 

Voir les commentaires

LE FEU SOUS LA PEAU avec Emily BARCLAY - Michael DORMAN - Anthony HAYES - Mia WASIKOWSKA

Publié le

LE FEU SOUS LA PEAU (2006)

de Paul GOLDMAN

avec Emily BARCLAY - Michael DORMAN - Anthony HAYES - Mia WASIKOWSKA 

Le Feu sous la peau

L'HISTOIRE :

Le crime parfait existe-t-il ?
C'est la question que se pose Katrina Skinner, jeune mère célibataire de 19 ans qui évolue dans un monde de petits voyous et de glandeurs... Habitant avec son père dans le quartier résidentiel de Golden Grove, elle est passée maîtresse dans l'art de manipuler les hommes - à tel point qu'elle ne recule devant rien pour obtenir ce qu'elle veut, même quand il s'agit de meurtre...
Lorsque son père menace de lui couper les vivres et d'emmener son fils loin d'elle, Katrina échafaude un plan diabolique qui marquera la petite communauté pour longtemps...

Le Feu sous la peau - Emily Barclay

Le Feu sous la peau

Le Feu sous la peau - Michael Dorman et Emily Barclay

 

 

Voir les commentaires

A VERY BRITISH GANGSTER (BANDE ANNONCE VOST 2006) de Donald MACINTYRE

Publié le par ERIC-C

A VERY BRITISH GANGSTER

de Donald MACINTYRE

avec Dominic NOONAN

A very British Gangster

L'HISTOIRE :Dominic Noonan, 37 ans, dont 22 en prison, est à la tête du clan le plus puissant de Manchester. Il règne en maître sur les gangs de la ville, a sa part dans tous les vols, les rackets, les trafics. Il est aussi pour les habitants du quartier un protecteur, un juge et un justicier. Pour la première fois, un parrain a accepté de se confier à un cinéaste. Dominic a ainsi intégré Donal MacIntyre au sein de son gang pendant 3 ans. A very British Gangster nous fait découvrir un monde où la violence et la pauvreté dominent, et où l'on ne fait plus appel à la police pour régler ses comptes. Drogue, kidnapping, torture, meurtre : vous aviez déjà vu tout ça au cinéma. Mais cette fois c'est vrai.

A very British Gangster     

A very British Gangster

 

 

«Look After Those That Look After You, Fuck Off Those That Fuck Off You.»Pour ne jamais l’oublier, Dominic Noonan a légalement adopté le nom de Lattlay Fottfoy, acronyme de la devise familiale.

«Ici, c’est Manchester. Le jour, la police fait la loi. La nuit, ce sont les gangsters.»

«Avoir de l’allure, c’est primordial, surtout en face d’un jury.»

«Je reste dangereux. Tout le monde est dangereux. Mais certains plus que d’autres.»

«Je ne m’entoure que de jeunes, ils sont plus loyaux, plus fidèles.»

«Ils mourraient pour moi et moi pour eux. Ils tueraient pour moi.»

«On pourrait se ranger, mais on porte ce nom et on a la réputation qui va avec.»

«Ici c’est mon fief. Dans la journée, je fais du social. C’est moi qui résous les problèmes.»

«La compassion pour mes victimes ? Elles ont semé le vent et elles récoltent la tempête.»

DOMINIC NOONAN EN CHIFFRES

40 condamnations pour braquage, voie de fait sur policiers et gardiens, fraude, possession d’armes à feu, évasion et abus de confiance.

1 chien décapité.

22 ans en prison dans 27 pénitenciers.

2 morts et 200 blessés aux émeutes de la prison de Strangeways initiées par Dominic. 50 millions de livres de frais pour les institutions britanniques.

20 jeunes têtes brûlées en guise de garde rapprochée.

14 frères qui cumulent à eux tous 85 ans de prison. 2 fils prêts à prendre la relève.

6 millions de livres dérobées (si on ne compte que les délits dont ils ont été légalement accusés).

10 unités anti-émeutes et 100 policiers pour accompagner le cortège funéraire de Damian Noonan, un des frères de Dominic.

1 évasion et 2 braquages en 1 seule journée. Record à battre.

12 voitures de police pour l’arrêter.

5 000 coffres dans sa banque.

2 procès en 1 an, 8 témoins clés disparus, 2 acquittements.

 

NOTE D’INTENTION

 

Avant tout, il s’agit d’un film de gangsters. Tous les thèmes universels des gangsters sont réunis - la mort, la famille, la vengeance, et l’innocence. Il y a des meurtres, des funérailles, des procès, des acquittements, mais, dans le cas présent, tous les acteurs, décors et conséquences sont réels. C’est une fiction déguisée en documentaire.

Il y avait un script. Il a été écrit lorsque ces hommes sont nés, les prédestinant à une vie de crimes. Quand j’arrivais sur le «plateau», cela signifiait arriver dans leur monde, un monde qui est familier à tout spectateur de cinéma avec, bien entendu, des meurtres, des kidnappings et des trafics de drogue.

Les personnages principaux, tous les membres de la famille Noonan, ont été baignés dans les films de Scorsese et Tarantino, comme tout le monde. Ils sont ce que l’on voit, ils vivent dans leurs propres films, imitant les poses, les fanfaronnades, les répliques qui sont tombées dans la culture populaire, mais ils ne peuvent pas dissimuler leurs costumes mal taillés et leur accent de Manchester.

Je voulais que le spectateur découvre ce monde comme moi, dans un état proche de la crise de nerfs. Je veux qu’il puisse toucher, sentir et respirer l’environnement de ce gangster et de sa famille jusque dans ses moindres recoins.

Pendant les trois années que j’ai passé à observer les Noonan dans leur intimité, j’ai été choqué et horrifié, mais également touché par ce qui se déroulait. Je défie quiconque de regarder ces vies pleines de contrastes à travers un prisme manichéen.

Quand j’ai rencontré Dominic Noonan, qui est à la tête de la famille, dans le quartier de haute sécurité de la Belmarsh Crown Court, il m’a dit «Tous les gens que je connais veulent te tuer. On a demandé à mon frère de te tabasser. Je vois que le boulot n’a pas été fait». C’est le genre de conversation dont on se souvient. Cela m’a conduit sur une voie inoubliable.

Dominic Noonan est un criminel prolifique et à la tête de la dynastie du crime de Manchester. Bien qu’il ait passé près de la moitié de sa vie en prison, il a la réputation de se faire acquitter malgré les preuves évidentes de sa culpabilité. Pendant le tournage, Dominic s’est retrouvé au tribunal, inculpé de kidnapping et torture. La victime, qui a été retrouvée nue dans un parking abandonné de Manchester, a été battue sauvagement à coups de battes de baseball, ébouillantée, poignardée 32 fois sur tout le corps, et retenue pour une rançon d’1 million de dollars. Alors que les 12 autres prévenus ont été condamnés à 13 ans de réclusion chacun, Dominic est repartit libre. Depuis, il est surnommé «The Teflon Dom» (Le Dom en Teflon), en référence au new-yorkais John Gotti.

Le clan Noonan s’est d’abord fait remarquer en gérant la sécurité de la célèbre boîte de nuit «Hacienda» à Manchester, qui a été déclarée «La boîte la plus populaire du monde» et a été le berceau de la révolution acid house. La famille a gagné des millions grâce au trafic de drogue, mais ils ont dû faire face à plusieurs tentatives d’assassinat alors que d’autres clans essayaient de se faire une place.

Ils ont tenu bon, et se sont constitué un portefeuille d’affaires, de propriétés et de sociétés fantômes, loin des investigations de la police et de la criminelle.

Mais ce sont les trafics de drogue vers l’étranger, les braquages de banques et de fourgons qui leur ont apporté le respect dont ils jouissent dans la fratrie criminelle. Ils ont simplement été audacieux et insolents. Une fois, la famille s’est même «arrangée» pour que Dominic s’évade pour pouvoir braquer deux fourgons la même journée. Ils l’ont rapidement ramené à la prison dès que le travail était terminé.

Dominic est accusé de braquage, d’évasion, de voie de fait sur policier, de subornation de témoins, de braquage de fourgons et de fraude, la liste de ses délits remontant à ses neuf ans. Malgré sa richesse, la famille n’a jamais abandonné sa communauté. Ce sont ces racines qui lui ont permis de créer un système de justice parallèle pour servir les habitants qui refusent de se tourner vers la police. Il n’y a qu’une loi : Dominic.

Bien que la police luttait pour s’occuper des Noonan dans les rues, les enfermer ne les empêchait pas d’agir. Alors qu’il était en isolement, Dominic a organisé une «opération glue», un assaut à la super glue sur toutes les serrures des centres de détention à travers la Grande-Bretagne le 1er Avril, engendrant des frais de plusieurs millions de dollars pour les institutions pénales britanniques. Il a été l’un des organisateurs principaux des émeutes de la prison de Strangeways, et il a également organisé des attentats contre des employés de la prison et leurs familles à l’extérieur.

Féroce et charismatique, Dominic Noonan risque à chaque seconde de recevoir une balle d’un homme de main ou d’écoper d’une condamnation de 30 ans de prison.

 

BIOGRAPHIE DU RÉALISATEUR

 

Donal MacIntyre est l’un des journalistes d’investigation les plus connus de Grande Bretagne, réputé pour ses reportages explosifs, récompensés par de nombreux prix.

Ses reportages lui ont aussi valu de nombreux ennemis lors des 6 dernières années. Il a été victime de plusieurs menaces de mort, de tentatives de kidnapping, d’attentats, et a ainsi été contraint de vivre dans des maisons sous protection.

MacIntyre a réalisé des reportages à Beyrouth, au Congo, à Belfast, à Burma, mais ce sont ses dix années de travail en infiltration pour la BBC, ITV, Sky et Five en Grande-Bretagne, qui ont scellé sa réputation de reporter courageux.

Grâce à cette méthode, il a pu aborder une vaste gamme de sujets, allant du scandale des maisons de soin au trafic international des espèces en voie de disparition, en passant par la traite des blanches et le commerce illicite des armes en Europe de l’Est.

Il a remporté deux prix de la Royal Television Society pour son premier documentaire.

MacIntyre a plus récemment tourné une série de publicités percutantes contre le tabac, dont une a été interdite par le gouvernement.

 

A very British Gangster

(BANDE ANNONCE VOST 2006)


 

Voir les commentaires

Bee movie - drôle d'abeille (PRE-BANDE ANNONCE VO 2007)

Publié le par ERIC-C

Bee movie - drôle d'abeille

Film d'animation américain de Simon J. SMITH et Steve HICKNER (LE PRINCE D'EGYPTE)

avec Renée ZELLWEGER - Uman THURMAN - Jerry SEINFELD - Kathy BATES - Robert DUVALL - Alan ARKIN - William H. MACY - Eric IDLE - Larry KING - Oprah WINFREY - Matthew BRODERICKBee movie - drôle d'abeille

L'HISTOIRE : Barry Bee Benson n'est pas une abeille ordinaire : tout juste diplômé, il se désole de n'avoir qu'une seule perspective d'avenir, Honex, la fabrique de miel... Lors de sa première sortie de la ruche, il brise une des lois les plus importantes des abeilles : parler à un être humain ! Il se rend alors compte que tout le miel des abeilles est volé par les hommes. Il entreprend donc de dénoncer l'exploitation de ses semblables, et d'intenter un procès à l'espèce humaine...

(PRE BANDE ANNONCE VO 2007)



Voir les commentaires

MADONNA - GAP (PUB VERSON LONGUE)

Publié le par ERIC-C

MADONNA - GAP (PUB VERSION LONGUE)
.
.

Voir les commentaires

Homer Simpson - Master Card (PUB)

Publié le par ERIC-C

Homer Simpson - Master Card (PUB)
 
 
LE 25 JUILLET 2007 LES SIMPSON LE FILM (EXCLUSIVEMENT AU CINEMA)
Les Simpson - le film

Voir les commentaires

Snoop Dogg feat Bootsy Collins - Undacova Funk (Give Up The Funk) (BOF CLIP : Undercover Brother)

Publié le par ERIC-C

Snoop Dogg feat Bootsy Collins - Undacova Funk (Give Up The Funk) (BOF CLIP : Undercover Brother)
.


Voir les commentaires

PUBLIC ENEMY - HE GOT GAME (BOF CLIP : HE GOT GAME)

Publié le par ERIC-C

PUBLIC ENEMY - HE GOT GAME (BOF CLIP : HE GOT GAME)
.


Voir les commentaires

Jessica Simpson - These Boots Are Made For Walkin (BOF CLIP : Shérif fais-moi peur, le film)

Publié le par ERIC-C

Jessica Simpson - These Boots Are Made For Walkin (BOF CLIP : Shérif fais-moi peur, le film)
Shérif fais-moi peur, le film
Affiche américaine. Warner Bros.
.


Voir les commentaires

Joe Esposito - Lady, lady, lady (BOF CLIP : Flashdance)

Publié le par ERIC-C

Joe Esposito - Lady, lady, lady (BOF CLIP : Flashdance)
 


Voir les commentaires

KINKY BOOTS avec Linda BASSETT, Joel EDGERTON, Chiwetel EJIOFOR

Publié le

KINKY BOOTS (2005)

de Julian JARROLD

avec Linda BASSETT, Joel EDGERTON, Chiwetel EJIOFOR

Affiche américaine. Touchstone Pictures

L'HISTOIRE : 

A la mort soudaine de son père, Charlie Price a fait ce qu'il a pu pour reprendre la petite entreprise familiale, une fabrique de chaussures, mais ce n'est pas vraiment son truc, et l'entreprise risque la faillite.
A Londres, il fait la connaissance de Lola, une drag queen, qui lui fait découvrir le monde de la mode et ses extravagances. Charlie en tire une idée révolutionnaire : faire des chaussures érotiques.
Encouragé par la dynamique Lauren, Charlie engage Lola afin d'imaginer des chaussures sensuelles pour femmes désirant séduire.
A la fabrique, ce projet qui piétine les traditions est accueilli avec réticence, et Lola n'est pas la bienvenue. Pourtant, malgré la fronde et les reproches de sa petite amie, Nicola, Charlie tient bon et avance avec Lola.
Dans quelques semaines se tiendra le salon de Milan. Un succès pourrait remettre la fabrique à flot...

Chiwetel Ejiofor et Joel Edgerton. Buena Vista International

Sarah-Jane Potts, Chiwetel Ejiofor et Julian Jarrold (réalisateur) sur le tournage. Buena Vista International

Sarah-Jane Potts et Chiwetel Ejiofor. Buena Vista International

Buena Vista International

Chiwetel Ejiofor et Joel Edgerton. Buena Vista International

Sarah-Jane Potts et Joel Edgerton. Buena Vista International

 

 

Voir les commentaires

PRIMEVAL : SUR LA PISTE DU PREDATEUR avec Dominic PURCELL, Orlando JONES, Jurgen PROCHNOW

Publié le

PRIMEVAL : SUR LA PISTE DU PREDATEUR (2007)

de Michael KATLEMAN

avec Dominic PURCELL, Orlando JONES, Jurgen PROCHNOW, Brooke LANGTON

Affiche teaser américaine. Touchstone Pictures

L'HISTOIRE : 

Aux confins de la jungle africaine, un énorme crocodile mangeur d'hommes menace constamment la vie des tribus locales. En apprenant son existence, une équipe de reporters américains décide d'aller filmer cette terrifiante créature, et de la capturer vivante. Mais le producteur Tim Freeman, le caméraman Steven Johnson et leur équipe n'ont aucune idée de ce à quoi ils s'attaquent...
Au coeur d'un pays ravagé par la guerre civile, le saurien s'est habitué au goût de la chair humaine, et il est devenu à présent un tueur incroyablement rusé. Traqués à la fois par les hommes et par l'animal, bien déterminés à les avoir, Tim et son équipe s'engagent dans une aventure beaucoup plus dangereuse qu'ils ne le pensaient...

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 > >>