Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TRANSFORMERS 2 LA REVANCHE (EXTRAIT 1) 2009

Publié le par ERIC-C

TRANSFORMERS 2 : LA REVANCHE
 .
LE COMBAT A LA VIE A LA MORT DES AUTOBOTS ET DES DECEPTICONS NE FAIT QUE COMMENCER !
En tant que producteur exécutif, Steven Spielberg prouve encore sa maîtrise incontestée dès qu'’il s’agit de souligner la richesse des rapports humains, que ce soit dans ses films d’'aventure tels que Hook ou Indiana Jones et la dernière croisade ou dans ses films de science-fiction comme Rencontres du troisième type, E.T., Minority Report et plus récemment La Guerre des mondes. Transformers est pour lui sa troisième incursion dans le monde de l’'intelligence artificielle et des robots après A.I. et Transformers. Pour mettre en scène la licence la plus fameuse des années 80, dont il a toujours été le plus grand fan, il s'associe cette fois encore à Michael Bay. Réalisateur à l’'univers visuel d’une richesse inouïe dont les films se surpassent les uns les autres en matière de scènes d’'action ou de pyrotechnie, de Bad Boys à Armageddon ou encore The Rock, il confirme avec ce second opus Transformers 2 : La Revanche qu'’il est l’'un des plus grands réalisateurs de films d’'action de sa génération !
 
Pour faire face à ce déluge d'’effets spéciaux, Shia LaBeouf a été le choix évident des deux hommes. Il est la jeune étoile montante du cinéma américain, au talent incontesté qu'’on retrouve au cinéma dans les films événements, d'’Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal à la suite de Wall Street & le fameux film d’'Oliver Stone, marchant dans les traces d'’un illustre prédécesseur, Martin Sheen (Mon oncle Charlie).
DES ROBOTS ET DES HOMMES
Le jeune Sam Witwicky vit à nouveau une grande étape de sa vie en quittant le cocon familial pour aller vivre sur le campus, loin de sa famille et de sa petite amie, Mickael. Il pense que le combat contre les Decepticons est loin derrière lui et s’offre même le luxe de laisser son fidèle compagnon Bumblebee aux bons soins de ses parents. Il ne sait pas encore qu'’il se trompe, détenant des informations que les Decepticons vont tenter de lui arracher à tout prix ! Un périple à travers le monde va emmener le jeune homme et ses compagnons d'’armes dans un combat sans merci !
OPTIMUS PRIME
Leader des Autobots, il est dédié à sa quête, à la justice et à la survie de tout être vivant. Il est aussi imposant en camion, dans sa forme humanoïde, que par le son de sa voix.
 
Dans la version originale, il est personnifié par Peter Cullen qui était également la voix originale du personnage dans le dessin animé qui a tant fait rêver des générations d’enfants 20 ans auparavant.
 
MÉGATRON
L’'impitoyable Mégatron, ennemi juré des Autobots, qui se transforme en jet, en fusil géant ou en tank, est quant à lui personnifié par la voix d’Hugo Weaving, acteur aussi protéiforme que le robot qu'’il incarne, étant passé de l'’implacable agent Smith dans la trilogie Matrix au terroriste engagé V dans V pour Vendetta à une drag queen dans Priscilla, folle du désert, ou encore au roi des Elfes Elrond dans la trilogie du Seigneur des anneaux.
UN ACTEUR INCONTOURNABLE
Shia LaBeouf n’en finit pas d'’enchaîner les succès et devient sous les yeux de spectateurs charmés la nouvelle star incontournable du cinéma US.
 
Nul doute que les années à venir constitueront un nouveau tournant dans sa carrière avec les sorties de Wall Street 2 pour lequel il joue pour la première fois sous l’œil d’'Oliver Stone, et les actrices glamour Michelle Monaghan (M: i: 3, Les Femmes de ses rêves, L’Œil du mal) et Rosario Dawson (Sin City, Boulevard de la mort, Kids).
 
Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal, L’Œil du mal, et surtout Transformers lui ont permis de confirmer tous les espoirs mis en lui, de Constantine à Bobby en passant par I, Robot ou Paranoïak.
BELLES, INTELLIGENTES ET DANGEREUSES
Megan Fox, qui vient d’étonner les spectateurs dans l'’effrayant et décalé Jennifer’s Body, interprète dans Transformers le personnage de Mikaela Banes, reine de la mécanique auto ; elle a tout appris auprès de son père voleur de voitures, notamment à se battre afin d’'être reconnue pour autre chose que sa plastique de rêve, ses yeux bleus abyssaux, et surtout pour s’'en sortir alors que le contexte familial dans lequel elle évolue ne lui donnait pas toutes les chances. Jeune fille intelligente, petite amie de Sam Witwicky (Shia LaBeouf), elle n’'aura de cesse de le soutenir contre les attaques répétées des Decepticons !
Isabel Lucas, l’'autre atout féminin du film, est une nouvelle venue au cinéma. Jeune étudiante aussi belle que dangereuse qui jette son dévolu sur Sam, elle cache derrière son regard couleur acier un secret qui mettra en péril non seulement le couple formé par Sam et Mikaela mais surtout l'’humanité tout entière. L'’actrice tient un rôle clé dans le prochain film d’'épouvante Daybreaker. Gageons qu'’elle n'’a pas fini d'’effrayer !
MALINS ET MUSCLÉS
Si Shia LaBeouf a enduré une gymnastique draconienne cinq jours par semaine pendant les trois mois qui ont précédé le tournage afin de gagner 11 kilos de muscle, il n’'est pas le seul avoir subi un tel entraînement. Josh Duhamel et Tyrese Gibson ont souffert dans un camp de la Navy pour préparer leurs personnages.
 
Duhamel est connu pour son rôle de Danny McCoy dans la série à succès actuellement diffusée sur TF1, Las Vegas. Il incarne ici le capitaine Lennox, militaire d'’élite qui se retrouve confronté à l’'autre bout du monde aux preuves de l’'existence d’'une invasion extraterrestre et aux farouches Decepticons, tandis que Gibson, acteur, chanteur et mannequin vu dans Quatre Frères ou 2 Fast 2 Furious et que l’'on verra prochainement dans le rôle-titre du premier héros afro-américain de la Marvel Comics, Luke Cage, incarne le sergent Epps.
John Turturo, l’'acteur révélé par Spike Lee, est lui aussi devenu un des piliers de l'’univers des frères Cohen dont le dernier film No Country for Old Men a une fois de plus été salué par les critiques et le public. Après avoir partagé avec eux The Big Lebowski, O'’Brother ou Barton Fink, pour lequel il reçu la Palme d’'Or du meilleur acteur, il se retrouve ici dans la peau de l’'agent spécial Simmons. Cet ancien homme de l’'ombre du gouvernement un brin loufoque rangé des voitures va permettre à Sam et ses compagnons de combattre les Decepticons.
EFFETS SPÉCIAUX
 Avec la sortie de Transformers, le film d’'action s'’est permis de repousser ses limites et de prendre du galon. Preuve que tout est désormais possible, l’'association de visionnaires tels que Michael Bay et Steven Spielberg, respectivement Maître Es Films d’'Action et Maître Es Films de Science-Fiction, ne pouvait qu'engendrer un chef-d’œ'oeuvre du genre tirant parti du meilleur des deux univers : explosions, scènes à couper le souffle, sens du timing et du découpage mais aussi effets spéciaux, anticipation, pointe d'’humour et personnages ciselés.
 Les robots, qui jusqu’alors ne prenaient vie qu’en images animées ou à travers la ligne de jouets développée par Hasbro, deviennent tangibles grâce au regard convergent des deux hommes et aux incroyables effets spéciaux d’Industrial Light and Magic, la société créée par Georges Lucas qui est à l’origine des plus grandes scènes des dernières décennies. On lui doit notamment les images d’anthologie de la trilogie des Indiana Jones ou de la plupart des films de la franchise Star Trek, de La Guerre des mondes, du premier Transformers ou encore de GI Joe.
25 ANS DE SUCCÈS INTERNATIONAL
C'’est en 1984 que la première ligne de jouets Transformers avait été lancée par le fabricant de jouets Hasbro. Dans cette première génération de jouets se trouvaient déjà les personnages iconiques figurant dans le film : Optimus Prime, Mégatron, Bumblebee ou "la splendide voiture de course" En parallèle, la première série télévisée centrée autour des robots était diffusée avec le succès international qu’'on lui connaît, permettant même l’'année suivante la production d’'un film animé : Transformers, Le Film.
 
Le succès de la ligne de jouets n’'a jamais fléchi depuis, permettant le lancement de plusieurs vagues de personnages, de jeux vidéo, de bandes dessinées ou de dessins animés qui tous suscitent l’'engouement grandissant des petits et des grands. Depuis 2007, plus de 1 million de jouets Transformers ont été vendus chaque année. Le créateur de jeux vidéos Activision quant à lui à vendu à date plus de 6 millions de jeux Transformers.
 
Michael Bay a déjà annoncé la mise en chantier du troisième opus de Transformers pour une sortie prévue en 2011.
© 2009 by Paramount Pictures. Tous droits réservés.
SINGLE
 
Caractéristiques techniques
 
Audio 5.1 Dolby
 
Surround VO et VF
 
Image : 2:40-1 optimisée 16/9
 
BONUS :
 
Commentaire Audio du réalisateur Michael Bay
COLLECTOR 2 DVD ET BLU-RAY
 
 
Disc 1 :
 
Commentaires de Michael Bay, Roberto Orci et Alex Kurtzman
Disc 2 :
 
  • Le Facteur Humain : Exigence de La Revanche – Ce documentaire en plusieurs chapitres fait la chronique entière de la production du film et inclut des interviews de l’'équipe de tournage et du casting :
     
o   Les graines de la vengeance – Développement et Design – Après l’'immense succès du premier opus, comment faire encore mieux pour la suite ? 30’00
 
o   Destruction Intérieure – Production : États-Unis – Michael Bay voit toujours plus grand : plus d'’action et plus d’'explosions. Le casting et l’'équipe sont poussés dans leurs retranchements tandis qu'’ils traversent les USA, du Nouveau-Mexique à la Pennsylvanie. 23’51
 
o   Opérations Conjointes – Production : Militaire – Pas un autre réalisateur au monde ne peut s’enorgueillir du genre d’'accès et de coopération militaire dont Michael Bay bénéficie. 9’26
 
o   Merveilles du Monde – Production : Moyen-Orient – Vous ne pouvez pas vraiment reproduire l’Égypte n’importe où, mais l’Égypte est si bien que nous sommes allés à Gizeh et Louxor. 12’41
 
o   Commencer à donner du sens – Montage – Pour dérusher l’'immensité des bandes fournies aussi vite que possible et y ajouter les effets spéciaux, quatre monteurs ont travaillé sans relâche dans une équipe dédiée pour donner forme au film. 9’23
 
o   Sous les flingues – Les effets visuels – Transformers 2 : La Revanche implique les effets spéciaux les plus compliqués jamais réalisés pour un film. Si compliqués en fait que les personnes impliquées n’étaient pas sûres de respecter les deadlines. Les effets spéciaux du Devastator par exemple ont requis plus de 83 % des capacités d'’ILM. 30’00
 
o   S’exposer – Postproduction et Sortie – En travaillant 7 jours sur 7, Michael Bay et son équipe font subir au film tous les effets possibles : sonores, digitaux, et dans une tornade de premières à travers le monde !  17’22
  • L’univers de Michael Bay sous toutes les coutures
     
  • Un jour avec Bay : Tokyo – Une journée intime, drôle et sans concessions avec Michael Bay lors d’'un voyage à Tokyo pour l'’avant-première du plus grand film de l’'année. 16’18
     
  • 25 ans de Transformers – Accédez à de tout nouveaux bonus rendant hommage à l’'une des licences les plus célèbres et populaires de Hasbro. 10’16
     
  • NEST : La Base de données Transformers – Explorez les travaux préparatoires, les concepts artistiques créés par la production pour 12 des plus populaires UTOBOTS et DECEPTICONS du film.  25’24
     
    • Décortiquer la pléthore d’effets spéciaux avec les commentaires du superviseur de la prévisualisation Steve Yamamoto –& Une série de séquence en multi-angle permettant aux spectateurs d’'apprendre comment certaines des scènes les plus spectaculaires du film ont été créées avec une introduction par Michael Bay.
       
    • Scènes allongées / Scènes coupées
       
    • Clip Vidéo : “New Divide” de Linkin Park.
       
    • Bande-annonce
       
 
EXCLUSIVITÉS BLU-RAY
 
  • L’'expérience ALLSPARK –& Les spectateurs vont pouvoir déchaîner le pouvoir du ALLSPARK récemment retrouvé sur les véhicules terrestres. Commencez par sélectionner et customiser un véhicule avec la collection d’'accessoires et d'’éléments proposés. Ensuite exercez le ALLSPARK sur ces créations et regardez ce qui se produit.
     
NB : Appliquer le ALLSPARK sur certaines combinaisons de customisation permet de créer quatre nouveaux robots avec des pouvoirs spécifiques. Si le possesseur du Blu-ray découvre les quatre nouveaux robots, il débloque un cinquième véhicule qui révèle un message Top Secret sur le futur de la franchise Transformers !
  • NEST : Base de données Transformers –& Une base de données sur quelques-uns des Transformers qui apparaissent dans le film, et qui permet d’'obtenir des informations confidentielles sur chacun des dossiers des robots dont :
     
o   une incroyable galerie 3D de chacun des robots ;
 
o   une chronologie de chacun des Transformers, détaillant leurs origines, l'’évolution de leurs designs, des jouets aux dessins animés en passant par les films, ainsi que leurs backgrounds historiques.
 
  • Un Giga Film – Un regard en profondeur sur la fabrication du film.
     
  • La Matrice du Marketing – Trailers, spots TV, posters…
     
 
RETROUVEZ ÉGALEMENT LES ÉDITIONS BIPACK TRANSFORMERS + TRANSFORMERS 2, LA REVANCHEEN DVD ET BLU-RAY
 

(EXTRAIT 1 - 2009)

Commenter cet article