Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Petite Sirène : A l'occasion de la sortie du Blu-Ray découvrez un extrait et deux bonus !

Publié le par ERIC-C

La Petite Sirène

La Petite Sirène : A l'occasion de la sortie du Blu-Ray découvrez un extrait et deux bonus !

Depuis le 25 septembre 2013

Découvrez ou redécouvrez LA PETITE SIRENE pour la 1ère fois en haute définition Blu-ray.

Disponible en packs+ Disney qui contiennent chacun un Blu-Ray et un DVD.

 

À cette occasion,  découvrez l’extrait : « Quelque chose de changé »

La Petite Sirène : A l'occasion de la sortie du Blu-Ray découvrez un extrait et deux bonus !

Extrait : «Quelque chose de changé»

Découvrez également 2 extraits des Bonus !

La Petite Sirène : A l'occasion de la sortie du Blu-Ray découvrez un extrait et deux bonus !

Faites la connaissance d'Harold, personnage supprimé du film

La Petite Sirène : A l'occasion de la sortie du Blu-Ray découvrez un extrait et deux bonus !

Découvrez comment le personnage d’Ariel a été créé

LA CRÉATION DES PERSONNAGES

 

“Un animateur Disney ne doit pas seulement savoir “faire bouger” ses personnages, il doit leur donner vie”, explique le directeur de l’animation Glen Keane. “Ses créatures doivent paraître douées de raison, de volonté et d’autonomie. Le spectateur doit aussi pouvoir lire dans leurs pensées. Un bon animateur doit se focaliser sur le jeu et l’émotion jusqu’à ce que le dessin devienne un pur automatisme.”

Pour matérialiser les personnages de LA PETITE SIRÈNE, les animateurs étudièrent et dessinèrent diverses espèces de poissons exotiques réunies à leur intention dans un grand aquarium. Ils s’inspirèrent également de photos du National Geographic, compulsèrent des livres de référence et étudièrent des modèles vivants, dont Sherri Stoner, une jeune et brillante actrice-improvisatrice de la troupe des Groundlings, qui posa pour le rôle d’Ariel, évoluant dans un bassin transparent de 2,50 de profondeur. Mark Henn, un des directeurs de l’animation, se souvient : “Sherri nous a aidés à capter les mouvements et les expressions d’Ariel. Elle a conféré à la Petite Sirène un éclat très particulier et lui a trouvé des attitudes que nous ne lui aurions sans doute pas inventées par nous-mêmes.” Andreas Deja, responsable de Triton, se remémora son propre père pour créer cet imposant personnage : “J’obtiens toujours de meilleurs résultats lorsque je puise dans la vie réelle. J’ai découvert que Triton avait beaucoup de points communs avec mon père, homme autoritaire qui s’inquiétait pour l’avenir de ses enfants. C’est en songeant à ses accès d’impatience, vite réprimés, que j’ai dessiné Triton et lui ai donné vie.”

 

Duncan Marjoribanks ne put s’appuyer sur un tel “vécu” pour définir la personnalité de Sébastien et dut lui inventer des paramètres plus fantaisistes :

“Sébastien m’est apparu comme une sorte de Jiminy Cricket râleur, vaniteux, avec un corps minuscule et un ego démesuré. Vexé de sa petite taille il l’est encore plus d’avoir été choisi gardien d’Ariel. Les vrais crabes n’ont pas de têtes et possèdent des yeux globuleux assez hideux. Pour rendre notre personnage attrayant, nous avons joué sur la forme de sa bouche et de ses yeux, dont les expressions dictèrent les dimensions de la tête.”

La création de la pieuvre Ursula fut l’aboutissement d’un travail de groupe tout aussi imaginatif, qui la vit adopter des formes très diverses, de la raie au mollusque. “La personnalité d’Ursula est si extrême, ses sautes d’humeur

si imprévisibles qu’elles nous autorisaient toutes les fantaisies, explique son superviseur Ruben Aquino. Le plus difficile était de garder en tête le compte exact de ses tentacules pour ne pas risquer d’en oublier une !”

Pour donner au décor de LA PETITE SIRÈNE toute l’originalité souhaitée et les couleurs appropriées, les réalisateurs cherchèrent initialement leur inspiration auprès de nombreux grands artistes. La palette du film fut influencée

par les aquarelles de châteaux et paysages marins méditerranéens de Rowland B. Wilson ; d’autres approches visuelles furent suggérées par le célèbre auteur illustrateur de livres pour enfants Chris Van Allsburg et le légendaire créateur de layouts Disney Ken O’Connor.

L’extrait : « Zirgouflex »

L’extrait : « Embrasse-la »

L’extrait : « Partir là-bas »

Extrait : « Sous l’océan »

« Part of Your World » de Carly Rae Jepsen :

« Découvrez les packs+ Disney »

 

Dans son souci constant de répondre aux attentes des consommateurs, Disney innove en créant les packs Blu-ray+ et  packs DVD+, une véritable solution pour que les vidéophiles poursuivent leur collection Disney dans le format de leur choix.

En intégrant un Blu-ray et un DVD du même film dans des boîtiers soit au format Blu-ray, soit au format DVD, c’est plus de liberté qui leur est donnée. Les acheteurs de Blu-ray bénéficieront ainsi d’un DVD destiné à répondre au nomadisme des enfants tandis que les acheteurs de DVD auront le moyen de découvrir la haute définition dès qu’ils voudront passer au format Blu-ray.

Dans tous les cas, chacun poursuivra sa collection Disney au format qu’il entend !

Commenter cet article