Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LES MEDUSES (Meduzot) avec Sarah ADLER, Nikol LEIDMAN, Gera SANDLER, Noa KNOLLER

Publié le

LES MEDUSES (Meduzot)

CE FILM A OBTENU LA "CAMERA D'OR 2007" A CANNES

de Etgar KERET et Shira GEFFEN

avec Sarah ADLER - Nikol LEIDMAN - Gera SANDLER - Noa KNOLLER - Ma-Nenita de LATORRE - Zaharira HARIFAI

Les Méduses

L'HISTOIRE :

 Le jour de son mariage, Keren se casse la jambe et doit renoncer à sa lune de miel aux Caraïbes... Une mystérieuse petite fille sortie de la mer change la vie de Batya, la jeune femme qui la recueille et qu'elle suit comme son ombre... Joy, une employée de maison en exil va, sans le vouloir, renouer les liens entre une vieille femme sévère et sa fille... Bouteilles jetées à la mer, fragments d'humanités qui flirtent avec l'absurde... Dans un joyeux désordre chacun cherche sa place, l'amour, l'oubli ou sa mémoire, car telle est la vie à Tel-Aviv...

Les Méduses

NOTE D’INTENTION

Couple d'’artistes israéliens, nous avons vécu la majorité de notre vie à Tel-Aviv. Il n’'est donc pas étonnant que nous ayons choisi la mer comme personnage principal de notre premier film. Dans cette réalité israélienne si dense, imprégnée de violence, de suspicion et d’idéologies extrémistes, la mer sert d'’abri, de secours et de réconfort. Territoire autonome, la mer serait le seul lieu où l'’homme est considéré comme un homme, et non pas comme un être vague se résumant à sa carte d'’identité ou à son statut social. Dans ce film composé de plusieurs histoires, la mer est l’élément fédérateur, comme une subconscience collective, un lieu où nos personnages peuvent se confronter à eux-mêmes. Les trois trames narratives du film fonctionnent ainsi comme les différentes facettes d’un même état d’âme. Un état existentiel fait de solitude et du désir inassouvi de communication et d’échange affectif. Nos héros ont besoin d’un intermédiaire pour exprimer et transmettre leurs sentiments. Malka embrasse Joy, l’'employée étrangère, pour toucher sa propre fille Galia. Michaël découvre les désirs et les angoisses de Keren, sa jeune épouse, grâce à la lettre de suicide découverte auprès d’une inconnue, rencontrée dans un hôtel. Et Batya réussit à renouer avec son passé à travers une petite fille perdue trouvée sur la plage. Même si l’'histoire se déroule dans un lieu précis, la ville de Tel-Aviv n’'est pas le Tel-Aviv connu. Grâce à un filmage particulier et à un cadrage très défini, nous avons souhaité recréer une réalité décalée de la ville telle qu’'elle est montrée dans la plupart des films israéliens. Comme un bateau enfermé dans une bouteille, le film tente de prendre cette ville connue à bien des égards et de l’installer dans une atmosphère différente, afin de créer une nouvelle réalité émotionnelle. Les héros du film ont l’illusion de choisir leur propre chemin. Ils se déplacent, tels des méduses, sans pouvoir contrôler leur vie. Les courants souterrains qui les poussent viennent du passé, d’'expériences traumatiques ou de stéréotypes. A la fin du film certains personnages réussiront à les vaincre. Ils seront alors arrivés au bord de la plage, face à la mer. Et pour un instant ils pourront se tenir debout, dans un endroit clair et vrai. Et espérer.

Les Méduses

Les Méduses

Les Méduses

Etgar Keret : Né à Tel Aviv en 1967, Romancier, auteur de bandes dessinées et réalisateur, est en Israël, l’''un des auteurs les plus populaires de sa génération, particulièrement auprès de la jeunesse qui se reconnaît dans ses récits drôles et décalés. Son oeuvre est aujourd'’hui traduite dans de nombreuses langues. Il a reçu le Prime Minister award for literature en 1998 et son livre « The Nimrod Flipout » a été choisi par le « L.A. times » et « the Boston Phoenix » comme l’'un des meilleurs livres de 2007. Son moyen-métrage, « Skin Deep » (1996-40’) lauréat de plusieurs prix dans des festivals internationaux, a reçu l’Oscar israélien en 1996. « La colo de Kneller » (roman), « Crise d’asthme » (nouvelles) et « Un homme sans tête » (nouvelles) sont publiés aux éditions Actes Sud.

A paraître « Pipeline » (Actes Sud).

Shira Geffen : Née en 1971, l’'auteur et co-réalisateur du film Méduses fait aussi partie des auteurs et metteurs en scène les plus créatifs et actifs du moment. Elle est également connue pour ses livres pour enfants mais aussi pour ses mises en scène, en Israël et à l’'étranger.

A paraître « Les Méduses » Actes Sud septembre 2007.

 

Commenter cet article