Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #faits divers tag

SPENCER TRACY se plaignant de l'altitude, refuse de continuer le tournage de "LA LOI DE LA PRAIRIE"

Publié le

15 JUIN 1955 - MONTROSE (COLORADO) : A Montrose, dans les Rocheuses, Spencer TRACY, se plaignant de l'altitude, refuse de continuer le tournage de "LA LOI DE LA PRAIRIE" de Robert WISE. La MGM menace de le remplacer par James CAGNEY.

 

 

 

Voir les commentaires

TOM CRUISE MALADE (LE 2 MARS 1989)

Publié le

2 MARS 1989 - PARIS : Tom CRUISE, venu faire la promotion de "RAIN MAN", annule tous ses engagements et rentre aux USA, après un court séjour à l'hôpital américain de Neuilly où on le soignait pour une grippe.

 

 

 

Voir les commentaires

BAGARRES ENTRE SPECTATEURS

Publié le

6 FEVRIER 1972 - BORDEAUX : Lors de la projection du film italien "LA BATAILLE D'ALGER", de Gillo PONTECORVO, des incidents éclatent dans la salle et devant le cinéma, et dégénèrent en bagarre entre spectateurs et nostalgiques de l'Algérie française.
 

Voir les commentaires

ENFER POUR MISS JONES

Publié le

4 JUILLET 1973 - PASSAIC (NEW JERSEY) : Dans la ville de Passaic, Georgina Spelvin, vedette du film érotique "l'ENFER POUR MISS JONES", est arrêtée dans une salle projetant le film, pour lequel elle fait de la promotion.
 

Voir les commentaires

Un incendie détruit ... STUDIOS SAMUEL GOLDWYN

Publié le

6 MAI 1974 - HOLLYWOOD : Un incendie détruit une partie des studios Samuel Goldwyn, Les dégâts s'élèvent à trois millions de dollars.



Voir les commentaires

CE PLAISIR QU'ON DIT CHARNEL n'est pas un film obscène.

Publié le

24 JUIN 1974 - WASHINGTON : La Cour suprême, cassant une décision du tribunal de Géorgie, déclare que le film "CE PLAISIR QU'ON DIT CHARNEL" n'est pas un film obscène.
 

Voir les commentaires

INTERDICTION

Publié le

12 FEVRIER 1974 - TOURS : Le ministre de PTT et maire de la ville, Jean Royer, demande l'interdiction des films de "gangsters".
 

Voir les commentaires

CLUB MICKEY MOUSE

Publié le

31 JANVIER 1975 - NEW YORK : Les avocats des productions Walt Disney demandent que la chanson du "CLUB MICKEY MOUSE" (célèbre émission de télévision pour enfants) soit éliminée de la bande-son du film pornographique "THE LIFE AND TIMES OF A HAPPY HOOKER", où on l'entend au cours d'une scène d'orgie.
 

Voir les commentaires

A Memphis débute le procès de GORGE PROFONDE

Publié le

17 AOUT 1972 - WASHINGTON : Toutes les personnes ayant participé au tournage et à la production du film "GORGE PROFONDE - DEEP THROAT", sont pousuivies pour infraction à la législation réprimant le transport de matériel pornograhique d'un Etat à l'autre.

3 MARS 1976 - MEMPHIS (TENNESSEE) : A Memphis débute le procès de "GORGE PROFONDE - DEEP THROAT", dans lequel onze personnes sont accusées de "conspiration pour distribuer du matériel obsène d'un Etat à l'autre". Dans divers Etats ce film a déjà fait l'objet de onze procès, et pour huit d'entre eux il a été exonéré de l'accusation d'obscénité.

 

 

 

Voir les commentaires

TSF - Le comité de défense du spectacle s'inquiète...

Publié le

30 JUIN 1923 - PARIS : Le comité de défense du spectacle s'inquiète du succès grandissant d'un nouvel appareil, la TSF. Il demande à ses adhérents de réfléchir à la question suivante : doit-on envisager comme un danger l'intervention de la radiophonie dans le domaine du spectacle ?
 

Voir les commentaires

LES CONTES DE CANTERBURY sont mis sous....

Publié le

7 OCTOBRE 1972 - ROME : "LES CONTES DE CANTERBURY" de Pier Paolo Pasolini, sont mis sous séquestre par la justice.


 

Voir les commentaires

La police retrouve Christian, le fils de Marlon BRANDO...

Publié le

20 MARS 1972 - MEXIQUE : La police retrouve Christian, le fils de Marlon BRANDO, avec un groupe d'individus qui déclarent que sa mère, Anne Kashfi, les a payés pour enlever l'enfant. Celle-ci, entre-temps, est arrêtée et incarcérée à Los Angeles pour ivresse publique et voies de faits.
 

Voir les commentaires

GIAN MARIA VOLONTE refuse une offre hollywoodienne de 250 millions de lires...

Publié le

27 JANVIER 1972 - ROME : Le comédien GIAN MARIA VOLONTE refuse une offre hollywoodienne de 250 millions de lires, somme démesurée à son avis : "Ma conscience d'homme de gauche m'interdit d'accepter un tel salaire pour mon travail de comédien".

Corbis Sygma

 

 

 

Voir les commentaires

Un inspecteur des impôts, est officiellement accusé...

Publié le

30 NOVEMBRE 1973 - PARIS : Un inspecteur des impôts, est officiellement accusé de laxisme et de "bienveillance" excessive à l'égard des contribuables qu'il doit contrôler. Parmi ceux-ci, les cinéastes Bernard BORDERIE et Alain CAVALIER.
 

Voir les commentaires

Mark FRECHETTE, vedette de ZABRISKIE POINT...

Publié le

4 SEPTEMBRE 1973 - BOSTON : Mark FRECHETTE, vedette de "ZABRISKIE POINT" de Michelangelo Antonioni, est arrêté au cours d'une attaque à main armée. Un de ses complices est abattu.

 

 

 

Voir les commentaires

CHANTEUR DE JAZZ : Pour certaines organisations cette affiche est une insulte aux Noirs.

Publié le

22 OCTOBRE 1977 - WASHINGTON : L'Administration fait retirer une affiche qui représente Al Jolson dans "LE CHANTEUR DE JAZZ". Pour certaines organisations cette affiche est une insulte aux Noirs.

 

 

 

Voir les commentaires

Actes de protestation contre la projection du film de René Vienet, "Chinois, encore un effort pour être révolutionnaires".

Publié le

18 OCTOBRE 1977 - PARIS : Les écrans de deux salles du Quartier latin, le Studio Gît-le-Coeur et le Racine, sont arrosés de peinture, actes de protestation contre la projection du film de René Vienet, "Chinois, encore un effort pour être révolutionnaires".
 

Voir les commentaires

EDF demande la saisie du film...

Publié le

8 JUILLET 1977 - PARIS : EDF demande la saisie du film "NUCLEAIRE DANGER IMMEDIAT".
 

Voir les commentaires

NAGISA OSHIMA est inculpé pour avoir publié...

Publié le

16 AOUT 1977 - TOKYO : Le réalisateur Nagisa OSHIMA est inculpé pour avoir publié un livre contenant des extraits, jugés licencieux, du découpage de son film "l'Empire des Sens".

 

 

 

 

Voir les commentaires

John BOORMAN - L'EXORCISTE 2 : A la suite des réactions négatives du public...

Publié le

20 JUIN 1977 - HOLLYWOOD : A la suite des réactions négatives du public au film de John BOORMAN, l'Hérétique (Exorcist 2 : the heretic), Warner Bros, en accord avec le réalisateur, qui a donné ses instructions d'Irlande par téléphone, modifie la fin du film.


 

Voir les commentaires

RITA HAYWORTH est placée sous tutelle juridique.

Publié le

31 MAI 1977 - NEW YORK : Entrée à l'hôpital Saint John pour une longue cure de désintoxication, Rita HAYWORTH est placée sous tutelle juridique.

Rita Hayworth. Ciné Classic

 

 

 

Voir les commentaires

MARTINE CAROL décide de cesser le travail : elle proteste ainsi contre...

Publié le

19 MAI 1955 - MUNICH : Le tournage de "LOLA MONTES" ayant repris en Allemagne, Martine CAROL décide de cesser le travail : elle proteste ainsi contre les producteurs du film, qui ne paient plus une partie des comédiens depuis plus de 6 semaines.

 

 

 

Voir les commentaires

MAX LINDER roulant trop vite sur la promenade des Anglais...

Publié le

30 AVRIL 1923 - NICE : Max LINDER, roulant trop vite sur la promenade des Anglais à Nice, a fait capoter sa voiture dans un tournant. Projeté hors du véhicule, Max LINDER ne souffre que de quelques contutions.

Voir les commentaires

Le premier film de fiction bolivien a été interdit...

Publié le

31 DECEMBRE 1923 - LA PAZ : Le premier film de fiction bolivien a été interdit par la censure au lendemain de la première, à cause du scandale provoqué par le sujet, inspiré de faits réels : les amours de la femme d'un propriétaire et d'un serviteur indien.
 

Voir les commentaires

"Naissance d'une nation" de D.W. GRIFFITH, est de nouveau INTERDIT...

Publié le

20 OCTOBRE 1923 - PARIS : Programmé au Marivaux depuis le 17 août après une longue interdiction, "Naissance d'une nation" de D.W. GRIFFITH, est de nouveau INTERDIT par le préfet de police. En raison du racisme dont ce film fait preuve, sa projection risque de provoquer des troubles de l'ordre public.
 

Voir les commentaires

1 2 3 > >>